Curriculum Vitae

Née en 1966 à Bort les Orgues
1992 - DNSEP - mention pour la qualité des travaux - ESACM - Clermont-Ferrand
1990 - DNAP
1986-87 - Etudes de stylisme - ESCF-EMTG - Vichy

1993 - Bourse du FIACRE


EXPOSITIONS

2016 :
A venir - du 2 au 14 août
Xth international workshop of painters symposium of local cultures
Résidence en Pologne

Résidence de Printemps aux Ateliers - Clermont-Ferrand, suivie d'une exposition collective en fin de session

2015 :
Chez l'habitant - Clermont-Ferrand

2014 :
Festival Art'AIR, session urbaine - Clermont-Ferrand

2012 :
Autour de la gravure - Arrones 03

2011 :
Autour de la peinture - Arrones 03

2009 :
Carte blanche, Espace Culturel La Passerelle - Avermes 03

2007 :
Conversation / Conservation, Musée d'art Roger Quillot - Clermont-Ferrand

2006 :
Isabelle Morange / Patrick Sirot, La Tôlerie - Clermont-Ferrand
H2O - Vichy

2004 :
Un lieu, un jour - Le Broc
La forêt des Sylv'arts - Theix

2003 :
Un lieu, un jour, les Abattoirs - Riom

2002 :
Courants d'arts - Riom

2001 :
13 bis - Clermont-Ferrand

1997 :
Une nuit, un jour et les fugitifs, Centre d'art contemporain du Creux de l'enfer - Thiers

1995 :
Territoire occupé, Musée d'art Roger Quillot - Clermont-Ferrand

1994 :
Vous êtes venus pour me voir - Riorges

1993 :
Les enfants du Sabbat, Centre d'art contenmporain du Creux de l'Enfer - Thiers

1992 :
Bain d'huile - Clermont-Ferrand

1991 :
Universität - Regensburg (Allemagne)


ENSEIGNEMENTS

Depuis 2013 auprès de personnes handicapées :
SACAT Repro et Brezet

Depuis 1994 : cours publics de dessin / peinture pour adultes :
Romagnat, Sayat, Le Cendre, actuellement Gerzat

De 1997 à 2013 - interventions à l'Ecole d'Architecture de Clermont-Ferrand :
Pour les modules de Couleur, Transformation urbaine éphémère, le Kiosque, Langage d'architecte, Dessin / Image,

Jeune public

2012 et 2013 :
Art et Architecture, Collège Albert Camus - Clermont-Ferrand

2001 :
Carré de nature, carré de culture, MDI / Collège Gérard Philippe - Clermont-Ferrand

1999 :
Carré de nature, carré de culture, PEP / Collège Mendès France - Riom

2001 :
Chercheurs d'art et de sciences, PEP / Ecoles primaires de Durtol et Pérignat es Allier


GRAPHISME / MAQUETTES

2012 :
Lauréate du concours Ouvrez, ouvrez les livres aux bébés - Conseil Général du Puy-de-Dôme

2003 :
Lauréate du concours d'affiche pour les Fêtes médiavales du Dauphin d'Auvergne - Clermont-Ferrand

2002 :
Etude colorimétrique pour les façades des centres-bourg de la Communauté de communes de Pontaumur

2000 :
Etude colorimétrique et maquettes volume pour le Museum de Bourges


PEINTURE

2014 :
Etude colorimétrique (maison particulière Blanzat)

2012 :
Eléments décoratifs pour Larodix - Larrode 63

2007 :
Peintures décoratives sur le pigeonnier de la Gravière - Ophis 63

2006 :
Végétation et tapis en trompe l'oeil,cour privée - Riom 63
Fenêtres en trompe l'oeil, rue Abbé Barnier - OPAC Clermont-Ferrand
Panneaux peints Toto n'aime pas les maths, spectacle des Atelirs du Capricorne - Clermont-Ferrand

2004 :
Toile peinte Saharas d'Algérie, les paradis inattendus, MDI - Clermont-Ferrand

2003 :
Frise Grappe de raisins, Façade Clermont-Ferrand - OPAC 63

2002 :
Toiles peintes Architecture marocaine, Foire exposition - Vichy

2001 :
Toile de fond et sol Les détraqués, Spectacle les Ravageurs / Comédie de Clermont-Ferrand

2000 :
Toiles peintes, Mairie de Saint-Nectaire 63

1999 :
Toile de sol Jeanne au bûcher, spectacle Comédie de Clermont-Ferrand
Frise de personnages Enfances d'içi et d'ailleurs, MDI - Clermont-Ferrand

1998 :
Anamorphose de ville, sol de stand - SMTC foire de Cournon
Sol pour Entendez-vous dans nos campagnes, MDI de Clermont-Ferrand

1997 :
Trompte l'oeil Porte de cuvage, Mairie de Lempdes 63

1995 :
Scène d'atelier d'orfèvrerie, entrée d'immeuble de Clermont-Ferrand
Bande de végétation stylisée, peinture murale - CHR Vichy
Sol de l'exposition Qu'est-ce qu'on mange ? - MDI de Clermont-Ferrand


VOLUME

2008 :
Marionettes et masques du spectacle Mandarine - Ateliers du Capricorne - Clermont-Ferrand

2006 :
Trophée de la société API - Chamalières

2005 :
Marionettes du spectacle Mandé - Ateliers du Capricorne - Clermont-Ferrand
Rocher factice pour l'exposition itinérante Saharas d'Algérie, les paradis inattendus - MDI - Conseil Général du Puy-de-Dôme

2001 :
Accessoires du spectacle La Taverne Shakespeare - Comédie de Clermont-Ferrand
Corps de femme facice pour les Détraqués, spectacle de la Compagnie les Ravageurs
Légumes factices - Société VALTED - Aubières

2000 :
Rocher factice - Atalante production - Clermont-Ferrand
Objets décoratifs - SMTC - Clermont-Ferrand

1997 :
Buste en plâtre de Blaise Pascal pour les Pascalines - Centre loisirs et rencontres - Clermont-Ferrand
Mannequins factices et costumes de Philippe IV le Bel et Pierre Flote - Château de Ravel

1996 :
Insectes factices - Musée de la flore - Lac du Guerry

1994 :
Accessoires du spectacle La nuit écarlate - Théâtre du Pélican - Billom

1993 :
Carcasse de boeuf - Exposition Georges Franju - Clermont-Ferrand

Explications sur mon parcours et mon travail

Mes premiers travaux, installations, environnements ou objets, sont influencés par le monde du spectacle, en particulier celui du cirque et de la fête foraine, auxquels j'associe la religion.

Ces dispositifs, souvent traités sur un ton humoristique, incluent du son, du mouvement et de la lumière et sollicitent la participation du spectateur. Puis petit à petit, le lieu de présentation devient un élément constitutif de l'oeuvre, jusqu'à en être le point de départ comme pour «Papillons de nuit».

L’appropriation de l'espace est primordiale. Je la retrouve aussi bien, en parallèle d'un travail d'installation comme en 2014 pour « Eclosion de babarottes » en collaboration avec Marie-Hélène Gay Charpin, que dans la peinture dès 2009 avec de grands formats à la gouache comme pour «Scarabées» et «Arbres».

Je n'ai pas de matériaux de prédilection. Pour les installations, les matériaux sont choisis en fonction de leur connotation, leur adéquation au thème, de manière à appuyer le propos. Avec des propositions in-situ comme «Papillons de nuit» ou «Il faut le croire pour le voir», le lieu/support devient le déclencheur de l'oeuvre. A partir de là, matières et mode d'intervention s'imposent.

Dans le premier cas dix-sept dessins à la craie grasse sur papier de soie sont installés autour d'un des luminaires du lieu. Fixés aux angles supérieurs par deux points de colle, ils se soulèvent au moindre courant d'air, donnant un sentiment de mouvement et de légèreté.

Dans le cas suivant, «Apparition de la Vierge» aux Abattoirs à Riom, l’utilisation de vernis fluorescent activé par des ultraviolets produit une image flottante, irréelle, une hallucination.

Les séries «Scarabées» et «Arbres», sont peintes à la gouache dont l’aspect très mat permet d'éviter des reflets de lumières qui perturberaient les zones sombres.

Même si depuis le départ la notion d'espace est présente dans mon travail (qu'il s'agisse de construction ou de l'appropriation de lieux préexistants), elle n'est pas ma préoccupation principale. Ce qui m'intéresse à l'époque ainsi que je le dis plus haut, c'est la question de l'illusion et particulièrement l'illusion consentie, une complicité avec le spectateur, d'où les thèmes : cirque, fête foraine, religion... associés à des dispositifs plus ou moins magiques. Et si des éléments peuvent être peints, ils le sont uniquement pour en modifier la teinte.

C'est véritablement à partir de 2009, avec les « Arbres », puis en parallèle les « Scarabées », qu'apparaît un travail de peinture à proprement parler. Maurice Denis dit : «Un tableau est essentiellement une surface plane recouverte de couleur en un certain ordre ». Cette seconde direction s'insinue tout d'abord très discrètement dans ma pratique. Puis je suis happée par l'espace bidimensionnel du support, les pâtes colorées à étaler et agencer : le fait de peindre.

Laissez votre message

Pour toute demande, renseignement.
Envoyez-moi un message.

Mes coordonnées

Téléphone:

06 11 80 01 07

Email:

isabel.morange@sfr.fr

Adresse:

189 rue de la République - 63112 Blanzat